Partage d'expérience : live-build et paquets Debian

Rédigé par arpinux - -

coucou @toutes et à tous

pour mon dernier post sur ce blog collégial, je voudrais parler de transmission, pas le logiciel, le concept
la construction d'une distribution comme HandyLinux demande certaines compétences, mais pas tant que ça en fait...
loin de moi l'idée de dénigrer le travail des builders (je suis mal placé ), mais j'aimerais vous démontrer que le monde GNU/Linux n'est pas aussi opaque techniquement parlant.

pour apprendre, et comprendre, il suffit généralement de lire les manuels... et oui, c'est fastidieux. alors je vous propose deux tutoriels dont les sujets font généralement peur :
  • la construction d'une distribution Debian
  • la construction et la maintenance de paquets Debian ainsi que le dépôt pour les recevoir

donc voilà, le décor est planté, normalement, il faut un bac+10 .... sauf que non... il suffit d'un peu de temps et d'un peu de lecture.

le système Debian, sa construction et sa maintenance sont basés sur des principes logiques d'inter-dépendances : chaque application appelle celles dont elle a besoin pour fonctionner, déclenchant ainsi un réaction en chaîne car les applications "appelées" font de même et ainsi de suite, jusqu'à l'obtention d'un système complet... concept nommé pompeusement "gestion avancée des paquets et des sources" ... en fait le principe est super simple

alors dans un esprit DIY (Do It Yourself - Fais-le toi-même ), voici les deux documents en question :

... et là j'ai le sentiment d'être un imposteur ... +2ans de travail résumé en 2 pages ....

oui, c'est un peu long, et oui, parfois, vous ne comprenez pas quelques termes employés, mais si vous êtes en train de lire ces mots, alors vous pourrez lire ceux inscris dans ces tutos . vous avez un cerveau, faites-vous confiance et osez prendre part à la grande aventure du Libre.
dyp vous dirait qu'il m'a collé un clavier entre les mains alors que j'avais 32 ans passé et que je n'avais jamais touché un ordi de ma vie...

GNU/Linux n'a rien à voir avec microsoft dans sa façon de travailler : ne croyez pas que parce que vous n'avez rien capté à windows, vous serez un n00b éternel face au manchot . le manchot est ton ami, il faut l'aimer aussi...

HandyLinux s'est construite et a évolué grâce a des contributrices et contributeurs de tous niveaux, de tous horizons et de tous ages (venez vérifier sur notre forum ). en ces temps difficiles où on a l'impression de n'avoir aucune emprise sur le monde dans lequel on vit, GNU/Linux est un univers où vous pouvez apporter votre part, laisser votre empreinte, donner votre avis et concrétiser vos projets. je ne dis pas que c'est le monde des bisounours, mais au moins, c'est un monde dans lequel les sources sont libres, ce qui veut dire que les outils sont à la disposition de tous : il ne tient qu'à vous de les prendre en main !

merci pour vos messages,
merci pour vos contributions,
bis <3
arp

#1 thuban a dit :

Merci arpinux pour le partage ;)
Et tu as raison, dans le libre, on peut tout apprendre, car tout est documenté :)

#2 Sabcat a dit :

Ha ben merci pour le tuto. Mais je croyais que Live-build avait été abandonné ?

#3 arpinux a dit :

@Sabcat : c'est le projet debian-live qui arrête. c'est à dire la possibilité de faire son live en ligne et d'obtenir l'ISO comme avant avec debian-live en ligne.
mais le paquet live-build est toujours maintenu, sert toujours à fabriquer des Debian, tu peux d'ailleurs vérifier sur les paquets présents dans les différents dépôts (stable/testing/unstable), live-build esttoujours là ;)

#4 dyp a dit :

merci ma loute, tu te souviens la première fois ou j'ai posé un PC chez toi. punaise dire que t'aimais pas les ordinateurs. mon super pouvoir c'est ça, donner le bon outil à la bonne personne.
mode je me la pète avec cette histoire. ;)

Les commentaires sont fermés.