Vidéo

HandyMenu v3 par thuban

Rédigé par arpinux - -

bonjour

Le HandyMenu est notre application "phare" ... il évolue depuis le début de nos aventures en 2013 et il vient de franchir une nouvelle étape car thuban, un membre (très) actif de notre fine équipe, s'est attelé à sa réécriture complète : entendez par là, "je reprends l'idée et je recommence depuis le début..." tout un programme

Le fil de discussion dédié au développement du HandyMenu n'a cessé de faire des petits messages depuis le 2 juin dernier et après 429 posts, le dernier paquet est enfin disponible depuis nos dépôts

Un grand merci à thuban et aux testeurs/euses qui ont travaillé sur cette version depuis le début du mois... presque un an jour pour jour après la sortie de HandyMenu-v2 ... voici HandyMenu-v3

   

     





Les nouveautés

Avec le nouveau HandyMenu et son interface de configuration vous pouvez:
  • ajouter ou supprimer des sections
  • ajouter ou supprimer des lanceurs par simple glissé-déposé depuis la Liste des Applications
  • ajouter ou supprimer des raccourcis par simple glissé-déposé depuis votre gestionnaire de fichiers Thunar
  • renommer les lanceurs

Le premier onglet est par défaut consacré aux dernières applications lancées depuis le HandyMenu

Le logo "HandyLinux" affiche la verison et les crédits

Le titre du menu mène au site principal handylinux.org

les 3 boutons de droite permettent de fermer, configurer ou fixer le HandyMenu

Comment en profiter ?

Le nouveau HandyMenu se nomme "handymenu" alors que la version 2 se nomme "handy-menu" ... une petite '-' différence qui va vous permettre d'installer l'un ou l'autre sans risque pour votre système

Donc pour obtenir le nouveau HandyMenu

  1. direction votre handymenu > aventuriers > logithèque
  2. recharger la liste des paquets disponibles et appliquer les mises à jour afin que votre "handylinux-desktop" accepte l'installation du nouveau HandyMenu
  3. recherchez puis installez le "handymenu"
  4. et voilà

Si cette nouvelle version ne vous convient pas, il vous suffit de ré-installer, de la même façon, votre "handy-menu", supprimer le fichier de configuration situé dans votre dossier personnel (/home/vous/.handymenu.conf) et vous retrouverez vos marques facilement

n'hésitez pas à venir nous voir sur le forum pour partager vos retours ou remarques

encore merci thuban

++

arp

HandyLinux, les tutoriels vidéos : VirtualBox, HandyLinux virtualise Emmabuntüs

Rédigé par arpinux - -

bonjour

Une météo un peu particulière ce soir .... ah non, c'est fini ça
Donc, je disais, un post un peu spécial aujourd'hui pour souligner le travail humain réalisé par le collectif Emmabuntüs.



Nous avons la chance d'accueillir certains membres du collectif Emmabuntüs sur HandyLinux (coucou les gars ) et les deux distributions ont souvent été associées sur les blogs.
C'est donc tout naturellement (et un peu inspiré par ideefixe et bruno legrand ) qu'HandyLinux invite Emmabuntüs pour ce tutoriel sur VirtualBox.

Notez que pour ce tutoriel, la lecture de la documentation est indispensable : VirtualBox est un logiciel facile à prendre en main... si on respecte la procédure

le tutoriel vidéo :
note : ce tutoriel débute après l'installation de VirtualBox .


la documentation VirtualBox/HandyLinux/Emmabuntüs en PDF : handylinux-virtualise-emmabuntus.pdf

le détail .... serait trop long et reprendrait intégralement notre documentation

Pourquoi Emmabuntüs ?
Parce que c'est bien joli de construire des distributions GNU/Linux pour faire les beaux lors des install party, de s'amuser à faire des remix pour parvenir à la "distro parfaite" (même si ça n'existe pas...), mais le but est quand même que ça serve tout ça... et Emmabuntüs est un exemple parfait qui démontre qu'une distribution GNU/Linux peut être autre chose qu'une "boîte@g33ks"
En métropole et dans le monde, Emmabuntüs permet à tous de profiter de l'outil informatique à moindre coût, de recycler des machines "obsolètes" (même si Emma est un poil plus gourmande qu'Handy ) et le collectif s'associe à de nouvelles missions humanitaires et équitables au fil du temps, des rencontres et des besoins qui ne cessent de croître dans nos sociétés.

Si vous souhaitez participer à l'aventure Emmabuntüs, vous investir et donner un peu de votre temps et de vos compétences, le collectif est toujours à la recherche de bénévoles motivés et humains. N'hésitez pas à les contacter ou à venir nous voir sur le forum , on fera passer le message avec plaisir

Liens Emmabuntüs : si vous appréciez HandyLinux et sa collégialité, prenez 5 minutes pour visitez ces liens


++

arp

HandyLinux, les tutoriels vidéos : le client torrent P2P Transmission

Rédigé par arpinux - -

bonjour

un petit article sur la prise en main du client torrent intégré sur HandyLinux : Transmission.

alors avant tout... le blabla légal que je me dois de préciser : le protocole BitTorrent permet de partager des fichiers sur le réseau avec d'autres utilisateurs du même protocole, ceci grâce à des fichiers de type "torrent" ou des "magnet-links" (lien magnétique) et via un "logiciel client" qui reçoit et envoie les données. Ce protocole ne doit pas être utilisé afin de partager des fichiers sous licence privative ou protégée : Vous prenez l'entière responsabilité des données que vous partagez, reportez-vous aux lois de votre pays pour connaître vos possibilités en matière de téléchargement.
voilà, c'est fait ... après, vous êtes adultes, je suis anarchiste, mes propos n'engagent que moi, vos actes n'engagent que vous .

le tutoriel vidéo :


le tutoriel PDF associé : handylinux-tuto-transmission.pdf

le détail :

Transmission : votre client BitTorrent P2P

Transmission est un client BitTorrent, ce qui signifie qu'il va gérer des fichiers de type “.torrent”. Ces fichiers sont utilisés sur les serveurs de partage pour identifier des données.
Pour simplifier, le fichier “.torrent” contient un inventaire détaillé des données à partager, les adresses des serveurs où on peut trouver ces données et un tableau de ces données “découpées” en petits morceaux qui seront ensuite partagées entre les différents utilisateurs du protocole BitTorrent.
Afin de profiter de ce protocole, vous devez passer par un
client BitTorrent. HandyLinux intègre Transmission, le client torrent léger, facilement configurable et qui offre une interface claire.

Lancement

Transmission se lance depuis le HandyMenu > Internet > Client Torrent. Transmission est aussi appelé lors du téléchargement d'un fichier de type “.torrent” ou un “lien-magnet” depuis votre navigateur internet.

Utilisation

Au premier lancement, une fenêtre vous demande d'accepter d'être responsable des données que vous partagez. Puis la fenêtre d'ajout du torrent s'affiche, vous permettant de changer le répertoire de destination (défini dans ~/Téléchargements par défaut), ainsi que les règles spécifiques au fichier concerné (priorité, taux de transfert, nombre de pairs…).

Une fois votre « torrent » ajouté, vous pouvez suivre la progression du téléchargement depuis la fenêtre principale.

À tout moment, vous pouvez stopper un ou plusieurs transferts, modifier les propriétés des fichiers un par un ou en lot, établir des règles de téléchargement spécifiques depuis le bouton « Propriétés ».

Configuration

Les préférences par défaut sont définies dans le menu Édition > Préférences. Les entrées sont explicites et vous permettront d'automatiser l'ajout des « *.torrent » situés dans votre dossier ~/Téléchargements par exemple, ou de configurer un ratio maximal pour le partage de données ...

Partage

Le protocole BitTorrent fonctionne sur le principe du partage : la meilleure façon de participer à ce partage est de laisser pour un temps vos fichiers téléchargés à la disposition des autres.

Alternative

Si vous désirez partager un fichier de manière ponctuelle avec une seule personne, HandyLinux intègre Btshare (by thuban).



++
arp

HandyLinux, les tutoriels vidéos : extraire les pistes d'un CD avec Asunder

Rédigé par arpinux - -

bonjour

Si comme moi, vous avez quelques CD audio et que vous souhaitez les sauvegarder et en profiter sur votre ordinateur, vous apprécierez certainement la facilité d'utilisation d'Asunder, l'extracteur/encodeur intégré sur HandyLinux.

le tutoriel vidéo :


le tutoriel PDF associé : handylinux-tuto-asunder.pdf

le détail :

Asunder : extraire les pistes d'un CD audio

Afin de sauvegarder votre bibliothèque musicale de CD audio, HandyLinux intègre Asunder qui importe et encode vos CD audio simplement.

Lancement

Lorsque vous insérez un CD audio dans le lecteur de votre ordinateur, une fenêtre vous propose de naviguer dans le CD ou d'”écouter le CD” : c'est cette option qu'il faut choisir pour ouvrir Asunder.

Vous pouvez aussi le lancer depuis la liste des applications > Multimédia > Asunder.

Extraction des pistes

Asunder analyse le CD et affiche les pistes avec artiste/titre de l'album/titre du morceau etc.. ces informations sont récupérées sur un serveur distant « CDDB » . Si vous n'êtes pas connecté au réseau, vous pouvez éditer les champs afin d'importer proprement vos titres.

Encodage des pistes

L'encodage s'effectue en même temps que l'extraction des pistes. Afin de configurer le format, la qualité de l'encodage et le dossier de destination, cliquez sur le bouton « préférences » de la barre d'outils. Les entrées sont explicites et l'interface intuitive.

Une fois l'extraction terminée, vous pouvez fermer Asunder et profiter de votre musique avec Clementine :)

petit conseil

Certains CD audio intègrent d'autres fichiers ou des morceaux additionnels : prenez soin de les vérifier (vous pouvez effectuer une pré-écoute avec Asunder) et de décocher les pistes « hors-album ».



++
arp

HandyLinux, les tutoriels vidéos : le client Mail Icedove

Rédigé par arpinux - -

bonjour

petite pause des tutoriels pendant la sortie d'HandyLinux-2.0 et HandyLinuxLight, mais me voilà de retour avec le client de messagerie de la fondation Mozilla : Icedove (aussi connu sous le nom de Thunderbird)

le tutoriel vidéo :


le tutoriel PDF associé : handylinux-tuto-icedove.pdf

le détail :

Icedove : votre client de messagerie

Icedove est avant tout un courrielleur e-mail, mais il est aussi un centre de communication qui permet de consulter et d'écrire dans les groupes de discutions, de “chater” (discuter en ligne), de consulter les flux RSS fournis par certains sites.
Si vous disposez de deux comptes mail ou plus, Icedove regroupera tout votre courrier de toutes vos boites mail en une seule interface pratique.
Icedove est le clone de Mozilla Thunderbird qui, pour des raisons de protection juridique de son icône, n'est pas intégré dans Debian mais il en offre les mêmes fonctions.

Premier lancement

Icedove se lance depuis le HandyMenu > Internet > “Lire et Écrire des E-mails”.

Au premier lancement, il vous demandera de configurer votre compte de messagerie ou d'en créer un. Si vous disposez déjà d'une adresse mail, cliquez sur le bouton “Passer cette étape et utiliser mon adresse existante”.

Il vous suffit alors de remplir simplement les champs prévus à cet effet avec l'identifiant et le mot de passe de votre boîte mail. La vérification est automatique et un profil par défaut vous sera proposé (IMAP ou POP selon les possibilités de votre compte). Validez, et voilà :)

Consulter et Écrire des e-mails

Une fois votre compte configuré, il apparaît dans le panneau latéral de gauche : un simple clic-gauche “déroule” votre compte et affiche les dossiers accessibles. Par défaut, la fenêtre centrale affiche un résumé de votre compte ainsi que différentes actions possibles dont la rédaction de message.

Depuis la fenêtre principale de votre compte, ou depuis la barre d'outils, “Écrire” ouvre l'interface de rédaction d'Icedove. Renseignez l'adresse mail de votre destinataire (la votre est automatiquement sélectionnée), un sujet et le corps de votre message.

L'envoi se fait logiquement depuis le bouton “Envoyer” de la fenêtre de rédaction.

Configurer Icedove

Icedove dispose d'un menu qui s'affiche lors d'un clic sur le bouton à 2 bandes en haut à droite le fenêtre principale. Les préférences sont proches de celles de Iceweasel/Firefox et présentées en onglets explicite. Notez que vous pouvez utiliser Icedove sans avoir besoin de configurer finement l'interface.

Ajouter des fonctionnalités

Icedove profite des extensions présentes dans les stocks de la fondation Mozilla. Pour profiter des ces « Addons », direction le menu général d'Icedove > « Modules complémentaires ».

Le catalogue s'affiche alors dans un onglet et vous permet de choisir vos modules. L'installation des modules n'est pas automatique comme avec Iceweasel : Vous devez télécharger le fichier « *.xpi » associé au module désiré, puis, depuis la fenêtre des modules Icedove, sélectionner « Installer un module depuis un fichier » dans le petit menu déroulant en haut (désigné par 3 barres de réglage). Sélectionnez ensuite le fichier que vous venez de télécharger et voilà :)

Le redémarrage d'Icedove est parfois nécessaire selon le module installé.

Plus d'options

Icedove est principalement votre client de messagerie, mais peut aussi récupérer les flux RSS : l'ajout se fait depuis l'interface principale, comme vous avez ajouter un compte mail, vous ajouter un compte « Nouvelles et Blogs ». Une fenêtre d'ajout s'affiche, renseignez le lien du flux désiré et voilà :)

Pour plus d'informations sur l'utilisation des différentes options, direction la page dédiée de la documentation HandyLinux, ou sur le site officiel de Thunderbird ( Icedove en « Debian » )



++
arp